Avertir le modérateur

Thomas Pesquet, astronaute et ingénieur aéronautique

Yeux clairs, sourire franc et cheveux châtain, Thomas Pesquet a l'allure du jeune premier qui emballe les foules derrière le petit écran. Mais, s'il a tout pour réussir dans ce domaine, ce n'est pas l'industrie du film qui lui permet de se distinguer, mais bien dans l'aéronautique où il endosse en novembre 2017 la combinaison d'astronaute. Du haut de ses 1m 83, ce sportif accompli a déjà le parcours d'un grand homme.

Un avenir tout tracé

Thomas Pesquet est un astronaute français de l'Agence spatiale européenne (ESA). Il est né à Rouen le 27 février 1978 d'une mère institutrice et d'un père professeur de maths et physique. Contrairement à ce que laisse présager son sourire ravageur et son regard profond, le jeune homme vit une enfance tranquille et extrêmement stable en Normandie, auprès de ses parents et de son frère aîné passionné d'informatique. Bon élève, Thomas Pesquet n'a aucune difficulté particulière pour réussir et piloter son avenir comme il l'entend.

Après son Bac et ses classes préparatoires, il intègre Supaéro, l'une des plus prestigieuses écoles d'aéronautique situées à Toulouse. Il y obtient son diplôme d'ingénieur aéronautique, puis commence sa carrière en Espagne avant de mettre ses compétences au service du Centre national d'Étude spatiale. Curieux et passionné par son domaine, il apprend à voler en avion chez Air France. Sa licence de pilote de ligne en poche, il devient instructeur sur Airbus A320. Tout semblait le prédestiner à son voyage dans l'espace. Pour en savoir plus sur le métier d'ingénieur aéronautique : https://www.altenrecrute.fr/carrieres/ingenieurs/ingenieur-aeronautique

Un astronaute en devenir

Aux dires de ses collègues et de ses supérieurs, Thomas est quelqu'un de performant et d'agile. Intellectuellement et physiquement, il fait preuve d'une souplesse qui transparaît dans la qualité de son travail. C'est en outre quelqu'un de fiable. Il pratique régulièrement le judo, le basket, et fait du parachute, de la plongée et de l'alpinisme.

En outre, il parle l'anglais, l'espagnol, l'allemand et depuis quelques années le russe. Ces différents atouts lui ont permis en 2009 d'être retenu sur 8413 candidats auprès des cinq autres candidats pour intégrer le corps des astronautes européens. Dans ce troisième groupe d'astronautes européens sélectionnés par l'agence spatiale, Thomas Pesquet est le dixième français à partir dans l'espace. Il décolle le 17 novembre 2016 après des années de préparation, à bord de Soyouz MS-03 dont l'équipage occupe la Station spatiale internationale.

Allô la terre, ici Thomas !

Thomas Pesquet passe six mois et demi dans l'espace à près de 400 km d'attitude. Durant son séjour, il mène une centaine d'expériences dont la moitié développée par l'Agence spatiale européenne ou le CNES, l'autre moitié par la NASA. Il effectue aussi plusieurs sorties extra-véhiculaires pour des missions de maintenance de la Station spatiale internationale.

Après avoir défié la gravité, passé des mois la tête dans les étoiles et donné du rêve à des milliers de terriens grâce à ses photos de la terre vue du ciel, Thomas Pesquet revient sur terre le 2 juin 2017 pour le grand bonheur de sa patrie et de sa famille. Fort de son engagement pour la planète, il est nommé ambassadeur de l'UNICEF pour le changement climatique et l'accès à l'eau potable.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu