Avertir le modérateur

Qu'est-ce qu'une surcomplémentaire santé ?

Afin de faire utilement face aux dépenses sanitaires, il est de coutume de souscrire une assurance maladie. Mais très souvent, celle-ci s'avère très tôt insuffisante, d'où le recours aux mutuelles santé. Si en général, ce système dualiste est satisfaisant, il n'est pas exclu qu'il présente des limites. Dès lors, il y a lieu de penser à une surcomplémentaire santé. Comment se conçoit une surcomplémentaire santé et quel en est l'intérêt ?

Quelques clarifications terminologiques

La surcomplémentaire santé est avant tout une mutuelle santé. De ce fait, elle obéit aux règles classiques de toute mutuelle, des garanties au remboursement en passant par les éventuels délais de carence. Elle se distingue cependant de la mutuelle ordinaire à travers des caractéristiques qui lui sont propres.

Dans un premier temps, comme son nom l'indique, elle vient compléter une mutuelle existante et par ricochet, l'assurance maladie initiale. Elle constitue donc un troisième niveau de prise en charge sanitaire.

Dans un second temps, elle se différencie de la mutuelle santé principale, en ce qu'elle est bien distincte de cette dernière. Il ne faut en effet pas confondre la surcomplémentaire santé avec les extensions de garanties traditionnellement proposées par les contrats de mutuelle santé. Tandis que la première est totalement indépendante, les secondes ne constituent que des clauses du contrat de mutuelle santé.

N'hésitez donc pas à demander des devis auprès de différentes mutuelles. De mon expérience et de celle de mon entourage, la surcomplémentaire santé Avenir Mutuelle est souvent l'une des plus avantageuses et possède le meilleur rapport "qualité-prix".

Avantages de la surcomplémentaire santé

De prime abord, il y a lieu de souligner que la surcomplémentaire santé n'est utile qu'à la double condition que les remboursements de la mutuelle soient insuffisants, et qu'il n'y ait aucune possibilité de résilier le contrat. Il en est ainsi par exemple des mutuelles santé obligatoires au sein des entreprises.

Dans la pratique, la surcomplémentaire santé prend en charge les dépassements d'honoraires, les frais dentaires, les frais d'optique, les consultations hors du parcours de soins, les frais de médecines douces (cures thermales), les frais d'hospitalisation ou encore les frais d'orthodontie. Il est donc aisé de se rendre compte que les charges concernées sont celles que ne prennent en compte ni l'assurance maladie ni la mutuelle santé principale, ce qui allège considérablement les dépenses.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu