Avertir le modérateur

Le covoiturage : une solution alternative ?

Le covoiturage est un terme de langage récent de plus en plus utilisé par les personnes souhaitant voyager sur des distances moyennes ou courtes...

Le covoiturage est un terme de langage récent de plus en plus utilisé par les personnes souhaitant voyager sur des distances moyennes ou courtes. Pourtant le covoiturage est utilisé depuis de nombreuses décennies sous un autre nom : « l’auto-stop ». Contrairement au covoiturage, l’auto-stop représente le partage d’un même trajet se faisait de manière non anticipé et non encadré par la loi française.

La mise en place d’un cadre juridique et financier permet aujourd’hui de rendre ce nouveau moyen de transport plus sûr et donc de plus en plus utilisé par des français et françaises à la recherche d’une alternative économique à l’avion et le train.

Des chiffres en croissance :

Le marché du covoiturage, principalement trusté par Blablacar est en pleine expansion depuis de nombreuses années. Avec plus de 10 millions de membres, le site est le leader incontesté du marché.

D’autres chiffres montrent la part croissante du covoiturage dans l’échiquier national des moyens de transport. En effet, plus de 30% des français affirment avoir eu recours au covoiturage lors de ces 12 derniers mois.

Le covoiturage pèse aujourd’hui pour 1,8% des déplacements longue distance soit prêt de 12 millions de trajets.

Les raisons de cette progression sont multiples : Près d’un utilisateur sur deux considère que le covoiturage est un bon moyen pour préserver l’environnement mais également pour créer un lien social avec les autres utilisateurs. La première raison invoquée reste l’argument financier car le covoiturage permet aussi de faire des économies sur les trajets. En effet, le covoiturage permet de faire des économies sur les trajet (essence, péage) non négligeables suite à l'achat ou non d'un véhicule d'occasion ou neuf.

covoiturage

 

 

Une alternative écologique ?

Longtemps considéré comme un moyen fiable de réduire les émissions de co2 lors de longs trajets, le covoiture est en réalité bien moins efficace. Un rapport de L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et le Commissariat général du développement durable (CGDD), datant de 2015 et 2016 ont montré que le covoiturage réduirait de moins de 10% les émissions de co2 des véhicules. Pour rappel, ces émissions ne représentent que 14% des émissions total sur le territoire français.

Il faut néanmoins se rappeler que chaque effort, même minime est un gain pour la sauvegarde de la planète. Le covoiturage y amène donc sa pierre à l’édifice.

 

Le covoiturage est une excellente alternative aux moyens de transport classiques comme le train ou l’avion. En effet, d’après l’Ademe, 21% des conducteurs se déplaceraient moins sans le covoiturage. De plus, le covoiturage permet également de gagner en mobilité entre les villes qui sont mal ou non desservies par le train ou l’avion.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu