Avertir le modérateur

Les chiffres de l'automobile en 2018

Avec quelques 229 259 véhicules légers neufs immatriculés au mois de mai 2018, le marché de l’automobile continue de croître contrairement à de nombreux autres secteurs. Les constructeurs français et étrangers, ont en effet le vent en poupe et s’inscrivent dans la continuité d’un secteur dynamique. 

Un marché de l’automobile en plein essor

L’année 2018 est sans doute à marquer d’une pierre blanche pour le marché de l’automobile. Avec plus de 200 000 immatriculations neuves rien que pour le seul mois de mai, les ventes se stabilisent depuis le premier trimestre 2018 et confirment l’essor du marché automobile français. Pour la quatrième année consécutive, selon le Comité français des constructeurs automobiles (CCFA), la crise semble bien être passée pour les experts. Avec 2,2 millions d’unités vendues annuelles, les spécialistes tablent sur une prévision de croissance de l’ordre de 3,8 à 3,95% fin 2018. L’année précédente avait déjà enregistré une hausse de 4,7% des immatriculations dans l’hexagone, malgré la fin de la prime à la casse instaurée après la crise de 2008.

Entre les mois de janvier et de mai 2018, ce sont ainsi plus de 935 000 véhicules neufs qui ont été enregistrés, soit une hausse de 3,49% par rapport à la même période l’année précédente. Le groupe PSA, dopé par le rachat de la marque Opel et par le succès de celle de DS, a annoncé une hausse de ses ventes de l’ordre de 9,9%. Cependant Citroën voit ses ventes reculer de 12,4%. Peugeot quant à lui, subit une légère baisse de 0,8% de ses ventes mais profite du succès de ses SUV 5008 et particulièrement du 3008, sacré véhicule européen de l’année en 2017. Si PSA conserve toujours sa place de leader avec 31% de parts de marché, Renault reste son dauphin à la deuxième place et 25,8% de parts de marché.

L’engouement pour les véhicules français

La tendance du moment et qui marquera cette année 2018, reste sans nul doute l’engouement suscité par les SUV. Ces véhicules familiaux constituent en effet près de 36% des ventes, contre 30% au début de l’année 2017. L’intérêt des automobilistes est tel que certaines marques, dont Volkswagen et Citroën, subissent des délais d’attente qui plombent leurs résultats avec une chute de plus de 10%. La Renault Clio IV reste toujours la voiture la plus vendue avec plus de 52 000 unités distribuées dans l’hexagone entre janvier et mai 2018, soit une hausse de 6% par rapport à la même période l’année dernière.

Suivent la Peugeot 208 et la 3008, la Citroën C3 puis la renault d'occasion chez BodemerAuto Captur. À la treizième position seulement des voitures étrangères les plus vendues en France, la Volkswagen Polo VI enregistre une baisse de 6%. Le diesel continue sa chute dans le parc automobile, confirmant toutes les tendances des spécialistes. Les pouvoirs publics qui incitent aux véhicules plus écologiques et la hausse des taxes, impactent en effet directement le marché du diesel. En Allemagne particulièrement, les ventes ont ainsi chuté de plus de 27% depuis le début du premier trimestre.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu